Journal de la Voix
Accueil » Autres IA & Assistants » Xiaomi présente le Xiao Ai Touchscreen Speaker Box, premier réveil intelligent

Xiaomi présente le Xiao Ai Touchscreen Speaker Box, premier réveil intelligent

Un nouvel acteur dans le domaine des enceintes intelligentes fait doucement son apparition : le chinois Xiaomi. Ce géant chinois commence à s’imposer avec des smartphones de qualité vendus moins chers que ses concurrents. Il vient maintenant de présenter un haut parleur intelligent avec écran tactile de 4 pouces : le Xiao Ai Touchscreen Speaker Box avec pour ambition de rivaliser avec le Google Home Hub et l’Amazon Echo Dot.

Xiaomi Xiao AI Speaker BoxXiaomi a présenté fin février un écran tactile intelligent sous le nom de Xiao Ai Touchscreen Speaker Box intégrant Xiaoi, son intelligence artificielle. Montrant ainsi son intention d’entrer dans le bal des enceintes intelligentes. Xiaomi se concentre de plus en plus dans le secteur de la maison intelligente et veut élargir sa gamme de produits. C’est pour cela que la société soutient un plan de développement de son secteur domotique de 1,5 milliards d’euros.

On sait encore peu de choses sur ce nouvel appareil sinon que le Speaker Box, la boite haut-parleur, possède un écran tactile de 4 pouces et semble destiné à trouver sa place sur la table de chevet, à la place d’un réveil. Xiaomi semble vouloir le positionner directement sur le créneau de l’Amazon Echo Spot, comprenant parfaitement que l’avenir est aux écrans intelligents.

Et l’écran ne se contentera pas de donner l’heure, il pourra afficher des vidéos, de la musique, contrôler des appareils intelligents et au final devenir un véritable assistant personnel. Il peut prendre l’apparence d’un réveil à affichage classique ou numérique. De là à parler de réveil intelligent, on n’est pas loin.

La phase de bêta tests a commencé le 28 février dernier.

Une question se pose quant à la distribution hors de Chine et surtout quelle intelligence artificielle sera intégrée. La Xiaoi ou Google Assistant comme c’est le cas sur les autres enceintes du Chinois proposées à l’étranger.

Pour le moment cet appareil n’est pas disponible en France. Mais ce serait une erreur de le négliger. On sait que, quand les géants chinois décident de lancer un produit, cela peut paraître lent mais une fois lancés… On a vu l’exemple avec Huawei qui en quelques années a largement dépassé Apple avec son smartphone, venant ainsi talonner Samsung avec pour objectif de devenir le Number One. On peut imaginer la même ambition pour Xiaomi dans le domaine de la maison connectée.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Samsung ouvre Bixby aux développeurs pour créer des « capsules »

Antoine

Memory Lane : la voix et l’histoire des séniors

Diane

Sonos se lance contre Amazon, Google, Apple…etc.

Alexis

Apple baisse le prix du HomePod, son enceinte connectée

Antoine

Vivoka : « Nous pouvons faire l’assistant vocal de demain »

Antoine

Spotify bientôt accessible par la voix avec Siri

Antoine

Laisser un commentaire