Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » CES 2019 : quelles attentes pour la voix ?

CES 2019 : quelles attentes pour la voix ?

Le Consummer Electronic Show (CES) qui débute ce 8 janvier est le plus grand salon de l’électronique grand public où toutes les marques viennent présenter leurs nouveautés. Et il faut bien l’avouer, ce que beaucoup attendent cette année, ce sont les produits dotés d’intelligence artificielle, pilotables par la voix pour simplifier la vie et les tâches quotidiennes.

Cette nouvelle édition du CES sera l’occasion de voir s’affronter les deux spécialistes de la voix, Amazon et Google. Ce dernier ayant choisi de décorer la ville de « Hey Google » et d’un immense stand sur le parking du CES. De son côté, Amazon préférant jouer la discrétion, se contentant d’annoncer avoir 100 millions d’appareils équipés d’Alexa vendus et d’apposer son petit autocollant « works with Alexa » (fonctionne avec Alexa) pour marquer son leadership sur ce secteur.

L’intégration d’Alexa et de Google Assistant à un nombre sans cesse croissant de produits ménagers est un thème du CES depuis deux ans. Les téléviseurs deviennent un centre d’intérêt particulier pour Amazon, qui souhaite devenir la passerelle vers la «télévision connectée». Maintenant, Amazon et Google espèrent sortir leurs robots de la «maison intelligente» et les emmener partout avec des intégrations dans des écouteurs, des «lunettes intelligentes», des voitures et même des vélos.

Selon Jack Wetherill du cabinet de consulting américain Futursource Consulting : “Nous verrons certainement plus de haut-parleurs intelligents équipés d’écran. Par ailleurs, la voix apparaitra dans plus en plus de secteurs comme les barres de son de Samsung, Sony, LG. Par ailleurs, la télécommande classique pour la télévision pourrait également vivre ses derniers jours.

Les écouteurs vont également devenir bavards. Un nouveau kit de développement Alexa de Qualcomm va permettre une plus grande intégration de la voix dans les écouteurs. Et certains espèrent, sans trop y croire pour cette année, voir les premiers écouteurs répondre à un mot d’éveil.

Ce sera également l’occasion de découvrir la nouvelle toilette Alexa Numi 2.0 de Kohler, dotée d’un siège chauffant à commande vocale, d’un rinçage et d’un éclairage «dynamique». Une nouvelle cafetière qui se commande soit avec Alexa soit avec Google Assistant. Des ampoules connectées qui changent de couleur au fil de la journée. Parce qu’au final c’est sans doute plus du côté des constructeurs que viendront les innovations que des deux géants eux-mêmes.

Evidemment, le CES verra aussi plein de nouveaux téléviseurs, de tablettes, de smartphones, d’appareils ménagers. On y parlera 5G, voitures autonomes et autres produits connectés. Mais tout ce qui touchera le domaine de la voix sera scruté avec une attention particulière: cela reste en effet une technologie très jeune et surtout très prometteuse.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Retour sur la conférence All About Voice 2018

Alexis

La compagnie aérienne Virgin lance l’enregistrement via Alexa en Australie

Alexis

Alexa for Hospitality : faciliter votre séjour à l’hôtel

Antoine

Google lance le « in action purchase »

Alexis

Microsoft lance le Cortana Skills Kit for Enterprise

Alexis

Plus de 10 000 personnes travaillent sur Alexa

Alexis

Laisser un commentaire