Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » Le Skills Store français atteint les 1000 Skills

Le Skills Store français atteint les 1000 Skills

Le Skills Store français a atteint ce matin les 1000 Skills. Une jolie performance pour une plateforme qui n’a ouvert que le 12 Juin dernier et peut encore faire mieux en réglant certains problèmes.

Une moyenne de 4,5 nouvelles Skills par jour

Le Skills Store français a été mis en ligne par Amazon la veille de la sortie des premiers appareils Echo. En Septembre il passait la barre des 500 Skills disponibles, ce qui n’était pas négligeable pour son âge, bien que tout petit par rapport à ses cousins Américain, Anglais ou Allemand.

Cela veut donc dire qu’entre le 12 Juin et le 18 Septembre dernier, soit 99 jours, le Skills Store a gagné 500 Skills, ce qui représente près de 5 nouvelles Skills par jour. Précisons que ce chiffre n’est pas tout à fait exact étant donné que le Skills Store n’a pas ouvert ses portes avec 0 Skill. Amazon avait travaillé en amont avec des grandes marques et des médias pour avoir un premier substrat de Skills disponibles dès les premiers jours.

Du 18 Septembre à aujourd’hui, le Skill Store a donc gagné 500 Skills, soit une moyenne de 4,5 nouvelles Skills par jour. C’est un signe positif. En effet, le nombre de développeurs Français est encore limité et il faut convaincre ceux-ci de se lancer.

Des points d’amélioration pour accélérer encore

Or, pour convaincre les développeurs de se lancer, il y encore quelques points à améliorer. Le premier point serait de communiquer sur le nombre d’Echo vendus en France. En effet, les développeurs veulent avoir la certitude qu’il y a des utilisateurs Alexa en France. Sur ce point, Amazon est d’un silence assourdissant, aussi bien en France que dans le reste du monde.

Le deuxième point est lui lié à la monétisation. Certes les concours tels le Alexa Skill challenge encouragent la créativité et le lancement de nouveaux Skills, mais il reste un problème de fond : la monétisation. Aujourd’hui, comparé à ses homologues, le Skills Store français n’offre pas d’«Alexa Rewards». Ceux-ci récompensent financièrement les développeurs ayant les Skills les plus engageantes dans un certain nombre de catégories bien définies. Il y a aux États-Unis, au Royaume Unis comme en Allemagne des startups qui ne vivent – pour le moment – que de cela.

Certes, il est possible de monétiser ses Skills via le « In Skill Purchasing« , mais de l’avis de beaucoup, cela reste un mode de consommation naissant, les utilisateurs n’ayant pas encore comme habitude de payer pour des Skills ou du contenu premium délivré via Alexa. Cela devrait, à l’instar des smartphones à leurs débuts, se développer de plus en plus, mais nous n’y sommes pas encore.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Facebook devrait lui aussi lancer une enceinte connectée appelée Portal

Alexis

53 millions d’Américains possèdent une enceinte intelligente

Antoine

Les développeurs français peuvent monétiser leurs Skills Alexa

Alexis

L’enceinte Echo Dot en rupture de stock

Alexis

Évaluer vos Skills par la voix est désormais possible

Alexis

Apple Music arrive sur Alexa : en quoi cela est logique

Alexis

Laisser un commentaire