Sonos se lance contre Amazon, Google, Apple…etc.

Sonos, la startup de Santa Barbara, connue et reconnue pour ses systèmes d’enceintes haut de gamme et qui a pour mission de réinventer les équipements audio de la maison vient de lancer un kit de développement.

Celui-ci permet aux développeurs souhaitant créer des applications (ou Skills pour reprendre le terme utilisé par Amazon) d’avoir accès aux millions d’appareils que la société a vendu.

Famille d'appareils Sonos

Récemment, on a vu Amazon et Google envahir les foyers grâce à Alexa et la gamme Echo et le Google Assistant et les Google Home. Ces derniers permettent d’accéder à une multitude de services par simple commande vocale.

L’an dernier, Sonos avait lancé le Sonos One, un haut-parleur autonome et connecté à Alexa pour rivaliser avec l’Amazon Echo. Jusqu’à présent, tous les systèmes Sonos nécessitaient un Echo Dot ou Google Home pour permettre aux utilisateurs de contrôler leur haut-parleur avec la voix. Apple a également lancé son propre HomePod alimenté par Siri en février.Assistant Vocal Sonos One

Le fait de s’ouvrir aux développeurs est donc surprenant de la part de Sonos. Jusqu´à présent la société californienne s’appuyait sur les écosystèmes d’Alexa et de Google et leurs dizaines de milliers de Skills qui offraient aux utilisateurs un très large choix de choses à faire ou commander par la voix.

L’intérêt stratégique est évident : c’est l’assistant vocal qui influencera de nombreux choix comme par exemple que service de streaming que vous allez choisir pour votre musique. Pandora est d’ailleurs déjà disponible sur la plateforme. Par contre, je ne vois pas l’intérêt pour les développeurs de se lancer et créer des Skills sur une autre plateforme en plus des Alexa, Google, Apple, Samsung et autres si la monétisation n’est pas au rendez-vous.

À suivre donc.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Apple abandonne-t-il la Voix ?

Alexis

Laisser un commentaire