Journal de la Voix
Accueil » Autres IA & Assistants » Huawei développe un assistant vocal anti-Amazon/Google

Huawei développe un assistant vocal anti-Amazon/Google

Le Journal de la Voix présentait il y a quelques temps l’enceinte connectée AI Cube de Huawei, équipée de l’assistant vocal Alexa d’Amazon. Mais en Chine, Huawei commercialise son propre appareil sous le nom de AI Speaker et utilise Xiaoyi comme assistant vocal. C’est également le cas sur ses propres smartphones. Seule limite, Xiaoyi ne parle que chinois. Impossible donc de le commercialiser en dehors du pays du milieu.

On le sait Huawei a des ambitions mondiales. Et le géant chinois travaille activement à développer son propre assistant vocal pour fonctionner hors de Chine.

Nous utilisons notre propre assistant en Chine mais dans le future nous aurons aussi le notre en dehors de Chine.” a expliqué Richard Yu, CEO de Huawei’s consumer business à la chaîne américaine CNBC. “Au départ, nous utilisons principalement Google Assistant et Amazon Alexa. Nous avons besoin de temps pour développer notre propre intelligence artificielle. Plus tard nous nous développerons en dehors de Chine. »

Il apparaît donc clairement que Huawei va continuer à travailler avec les deux géants américains. Mais chaque incursion à l’étranger le placera en compétition directe avec ses partenaires actuels.

Une annonce qu’il convient de prendre au sérieux. Quand il s’était lancé sur le marché des smartphones, le CEO de Huawei avait annoncé son intention de devenir N°1 mondial vers les années 2020. Et les derniers chiffres des ventes annoncent qu’il est passé deuxième cette année, derrière Samsung et devant Apple. Rien que pour l’Europe, Huawei a vendu 6,7 millions d’appareils contre 8,8 millions pour Samsung et 6,1 millions pour Apple.

assistants viruelsL’influence des smartphones n’est pas à négliger dans le succès des assistants vocaux. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise de voir que, selon la société Strategy Analytics, la moitié des smartphones vendus le sont avec un assistant virtuel et que dans ce secteur Google, Apple, Baidu et Samsung représentent 99,9 % du marché. L’arrivée de Xiaoyi sur les smartphones Huawei pourrait aussi avoir un impact siginificatif sur les ventes d’enceintes de la marque.

Alors, quand Richard Yu annonce son intention de lancer son propre assistant vocal à l’international, même s’il ne donne pas de date de disponibilité, on est en droit de se dire que ce n’est pas simplement pour faire de la figuration.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Sonos se lance contre Amazon, Google, Apple…etc.

Alexis

Avec Phebe, payez votre carburant par la voix

Antoine

Samsung ouvre Bixby aux développeurs pour créer des « capsules »

Antoine

Apple abandonne-t-il la Voix ?

Alexis

Présentation de Bixby : l’assistant vocal de Samsung

Alexis

Samsung Galaxy Home : l’enceinte intelligente de Samsung

Maxime

Laisser un commentaire