Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » Drivetime lève 4 millions de dollars pour des jeux vocaux pour conducteurs

Drivetime lève 4 millions de dollars pour des jeux vocaux pour conducteurs

Drivetime, startup californienne qui développe des jeux vocaux pour les conducteurs, a annoncé avoir levé 4 millions de dollars auprès d’un consortium d’investisseurs.

De nombreux investisseurs dont les fondateurs de Zynga

Le consortium d’investisseurs venant aussi bien de la Silicon Valley, de New York et Los Angeles comprend  Felicis Ventures, Fuel Capital, Steadfast Venture Capital, Webb Investment Network, Sinai VC, Precursor Ventures, Canaan Partners, Access Ventures, Founders Fund, Index Ventures et The Chernin Group, ainsi qu’un certain nombre d’investisseurs individuels, dont Mark Pincus, Eric Schiermeyer et Justin Waldron, co-fondateurs de Zynga, Adam Foroughi, fondateur de Applovin, Scott McNealy, fondateur de Sun Microsystems et Bright. Eduardo Vivas, fondateur de l’entreprise, et Keisuke Honda, ancienne star du football japonais.

Drivetime a également annoncé le lancement de son premier produit, l’application mobile Drivetime (disponible seulement sur iOS pour le moment), qui permet aux conducteurs de jouer à des jeux à base de questionnaires contre leurs amis, leur famille et leurs collègues de travail. Le tout en toute sécurité, en utilisant seulement leur voix lors de la conduite.

Alors que la révolution des assistants vocaux et produits à commande vocale bât son plein à la maison, celle-ci n’est en qu’à ses balbutiements dans la voiture. Selon Niko Vuori, fondateur et CEO de Drivetime, « Il y a plus de 110 millions de personnes aux États-Unis qui se rendent au travail et en reviennent tous les jours seuls – ne devrions-nous pas pouvoir jouer à des jeux pendant que ce trajet en voiture ? »

« Les interfaces à commande vocale sont la prochaine plate-forme technologique et chaque fois qu’une nouvelle plate-forme émerge, le jeu devient rapidement une activité dominante « , a déclaré Aydin Senkut, associé directeur de Felicis Ventures et l’un des premiers investisseurs dans Rovio, la société derrière Angry Birds.

Des vétérans de l’industrie du jeu

Drivetime a été fondé par Niko Vuori, Justin Cooper et Cory Johnson, des vétérans de l’industrie qui apportent des années d’expérience dans le domaine.

Les fondateurs de Drivetime
Les fondateurs de Drivetime

Vuori était directeur général de Zynga Poker et cofondateur de Rocket Games (acquise en 2016 par Penn National Gaming) ; Cooper était vice-président de l’expérience utilisateur chez Zynga et cofondateur de Rocket Games ; et Johnson était ingénieur logiciel principal chez Zynga et directeur du développement chez Rocket Games. L’entreprise compte à l’heure actuelle une dizaine d’employés.

À noter que pour l’instant, Drivetime ne se concentre pas sur la monétisation de son jeu mais sur le fait de faire jouer les utilisateurs.

Après la maison, la voix dans la voiture

Plus de la moitié des Américains devraient avoir des haut-parleurs intelligents d’ici la fin de l’année, mais la révolution vocale semble avoir encore épargné la voiture. Pour Vuori, il s’agit là d’un énorme marché que les jeux et divertissements interactifs n’ont pas encore touché. « Nous croyons que le moment est venu pour que le jeu devienne un cas d’utilisation convaincant dans la voiture « , a rajouté Chris Howard, associé fondateur de Fuel Capital, dans un communiqué.

Cela fait suite à l’annonce par Alexa du lancement d’Echo Auto et à la multiplication des annonces concernant les voix par les fabricants automobiles ainsi qu’à l’émergence de nombreuses startups dans ce domaine.

Et cela a du sens : l´ère des voitures autonomes se rapproche et alors vous serez en mesure de jouer encore plus et de façon plus interactive. C’est cela que semble donc viser les sociétés comme Drivetime à terme.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Les assistants vocaux : le futur du marketing ?

Alexis

Les développeurs français peuvent monétiser leurs Skills Alexa

Alexis

Ces plates-formes vous permettent de lancer une Skill Alexa en quelques heures

Alexis

Microsoft lance le Cortana Skills Kit for Enterprise

Alexis

Alexa bientôt dans les écouteurs

Alexis

Google Go : pour lire le Web à voix haute

Alexis

Laisser un commentaire