Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » McDonald’s : un assistant vocal pour commander son burger

McDonald’s : un assistant vocal pour commander son burger

Après avoir testé les assistants vocaux pour les commandes dans un Drive-in de Chicago, McDonald’s vient d’acquérir une startup de technologie vocale, montrant ainsi sa confiance dans cette technologie et sa volonté de tout gérer en interne pour ne pas être dépendant des GAFA. Un investissement qui présage de nouveaux restaurants entièrement automatisés dans un avenir proche.

En juin dernier le Wall Street Journal expliquait que McDonald’s testait des assistants vocaux dans un de ses drive-in de la banlieue de Chicago. Tout comme un ensemble de robots de cuisson automatisés dans la cuisine.

McDonald commandes vocalesAu début de l’année, la société de restauration rapide avait déjà acquis un première startup, Dynamic Yield, une société qui travaille avec des marques du commerce électronique, des voyages, des finances et des média. L’objectif était de créer une expérience en ligne personnalisée.

Cette technologie est destinée, selon McDonald’s, a créé des menus à emporter pouvant être personnalisés en fonction de la météo, de l’attente dans les restaurants ou des menus tendance. Une fois que l’on commence à commander, un affichage permet de recommander des articles supplémentaires en fonction des premiers choix.

McDonald’s a déclaré que Dynamic Yield continuerait à fonctionner en tant que société autonome au service des clients existants et futurs, et continuerait à investir dans la technologie de personnalisation de base.

McDonalds acquiert une startup spécialisée dans la voix

McDonald’s a donc fait le choix de tout gérer en interne. Et pour cela il vient d’acquérir la startup Apprente dont la technologie permet de comprendre et converser avec des personnes qui commandent de la nourriture. Un achat qui intervient après des tests concluants dans la banlieue de Chicago.

McDonald's ApprenteCette acquisition est comme un message à toute l’industrie de la restauration à savoir que les assistants vocaux ne sont pas une tocade, une mode, mais s’inscrivent dans l’avenir. Ce qui ne manquera pas d’inciter ses concurrents à en faire de même.

« Le développement de notre infrastructure technologique et de nos capacités numériques est essentiel à notre plan de croissance rapide et nous permet de répondre aux attentes croissantes de nos clients, tout en simplifiant et en rendant le service des invités plus agréable pour les invités« , a déclaré McDonald dans un communiqué. «L’équipe talentueuse d’Apprente et la technologie qu’ils ont mise au point formeront McD Tech Labs, un nouveau groupe intégré à notre équipe de technologie mondiale qui fera progresser notre culture de l’innovation.»

Dans l’avenir, McDonald’s prévoit d’intégrer cette technologie vocale à ses autres produits numériques comme les bornes libre-service et son application mobile.

Pour mener à bien toutes ces recherches, McDonald’s a créé un nouveau groupe sous le nom de McD Tech Labs dans la Silicon Valley et a annoncé vouloir embaucher de nombreux ingénieurs, scientifiques des data et autres experts en technologie.

Plus tôt cette année, McDonald’s a investi dans Plexure, un fournisseur d’applications mobiles, chargé de faire progresser le développement de l’application mobile mondiale de McDonald’s.

Au premier trimestre de 2019, McDonald’s a transformé 400 restaurants américains selon son modèle Expérience du futur (EOTF), qui comprend la commande et le paiement mobiles via l’application McDonald’s, McDelivery et un service client amélioré avec des bornes numériques et un service de table. Les transformation portent le nombre total de restaurants du futur de McDonald’s à 8000, soit environ 60% de ses restaurants aux États-Unis. La société prévoit d’achever environ 2000 rénovations en 2019. L’objectif de la société est de convertir tous ses restaurants américains d’ici 2022.

Une menace pour l’emploi

L’utilisation des assistants conversationnels parait évidente pour un service au volant. Une personne qui reste dans sa voiture est souvent pressée et appréciera la rapidité et l’efficacité des commandes via la voix. L’autre évidence est que cela réduira aussi le nombre des employés dans les restaurants. McDonald’s devra donc trouver un bon compromis pour ne pas heurter une partie du public donc ses clients.

On a vu comment l’ouverture d’un supermarché le dimanche avec uniquement des caisses automatiques, sans personnel, a provoqué de nombreuses polémiques en France.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Le français Snips, vainqueur des Voice19 Awards

Antoine

Apple revient dans la Voix avec l’acquisition de PullString

Alexis

L’Éducation Nationale lance un appel d’offre pour la Voix au sein de l’école

Alexis

Les Acteurs de la Voix #1 : Taiwa

Alexis

Nos prédictions pour la voix en 2019

Alexis

Alexa passe la vitesse supérieure dans l’automobile

Alexis

Laisser un commentaire