Journal de la Voix
Accueil » Google Assistant & Home » Nest Mini, Nest Wifi, Pixel Buds les nouveautés Google dévoilées

Nest Mini, Nest Wifi, Pixel Buds les nouveautés Google dévoilées

 
-20% avec le code VT19-JOURNALVOIX

Google tenait ce mardi 15 octobre sa désormais traditionnelle conférence « Made by Google » au cours de laquelle le géant de Mountain View présentait ses dernières nouveautés. Si le nouveau Pixel 4 a tenu une place importante lors de cette conférence, il a aussi été question du nouveau Google Assistant, du nouveau Nest Mini et des Pixel Buds.

La conférence a commencé en évoquant les appareils pour la maison connectée. Rick Osterloh a rappelé rapidement comment au réveil, avec le Nest Hub, on découvre toutes les informations concernant sa maison et son environnement jusqu’au moment où l’on part de chez soi, laissant la fermeture intelligente bloquer les portes.

L’idée pour Google serait de regrouper toute les technologies dans un seul système au lieu de plusieurs comme on en a encore l’habitude. Une proposition qui laissait espérer beaucoup en ce qui concerne la maison connectée. Pas certain que la conférence ait vraiment mis en évidence cette volonté de simplification.

Voyons donc ce que Google nous a réservé ce mois-ci.

Pixel Buds enfin sans fil avec Google Assistant

Pixel budsLa première annonce concernait les Pixel Buds. Les écouteurs de Google sont désormais totalement sans fil. Ils restent connectés en Bluetooth sur une distance équivalente à trois pièces quand on est en intérieur et à 90 mètres en extérieur. Une distance intéressante mais qui ne semble pas exceptionnelle par rapport à ce qu’annoncent d’autres écouteurs Bluetooth.

Les Pixel Buds embarquent Google Assistant et répondent donc à la commande « Hey Google » et ont accès au traducteur Google comme les anciens écouteurs Pixel Buds.

Les Pixel Buds peuvent fonctionner pendant 5 heures et même pendant 24 heures en utilisant le boitier de recharge sans fil. Ils seront disponibles au printemps au prix de 179 dollars.

Nouveau Nest Mini

nest miniAvant de parler du nouveau Nest Mini, Rishi Chandra en charge de la présentation a tenu à souligner la différence entre Google et ses concurrents. « Quand le reste de l’industrie se concentre sur les appareils autonomes, nous nous concentrons sur des solutions pour la maison toute entière. » Là encore, une belle promesse.

Le nouveau Nest Mini a le même design que le Home Mini, les mêmes couleurs avec la couleur appelée « Sky », (un bleu clair), en plus. Et Il sera vendu au prix de 49 dollars aux Etats-Unis. En France, il est disponible en précommande au prix de 59 euros pour  livraison à partir du 22 octobre.

Il dispose d’un support mural pour plus de facilité d’utilisation dans certaines pièces. A l’intérieur, les basses sont deux fois plus puissantes et un troisième micro a été ajouté pour mieux entendre dans un environnement bruyant.

Pas de réelle nouveauté donc à part ce changement de nom que l’on attendait.

Google Assistant d’une enceinte à l’autre

Une des nouvelles fonctionnalités de Google Assistant sur les enceintes connectées comme le Nest Mini, mais également sur les autres, est de pouvoir basculer d’une enceinte à l’autre. Par exemple, vous écoutez de la musique dans votre cuisine tout en préparant le repas, une fois que vous avez fini, il vous suffit de demander à Assistant de transférer la musique sur l’enceinte du salon pour continuer à écouter sans interruption. Et ça fonctionnera aussi avec les Nest Hub.

Google s’est inspiré d’Amazon Alexa pour la surveillance du domicile. Il écoute désormais tout ce qui se passe chez vous et peut vous envoyer des alertes sur votre téléphone en cas de bruits inhabituels, comme des vitres brisées ou des détecteurs de fumée.

En écoutant les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone, votre enceinte Nest pourra vérifier et même appeler le bon service d’urgence.

Par ailleurs, l’application Google Home est en train d’être repensée pour présenter une nouvelle fonctionnalité appelée « Flux Maison » qui regroupe tous les éléments de votre domicile.

Nest Wifi avec Assistant

nest wifiGoogle Wifi est présenté comme le numéro 1 des réseaux WiFi et le plus vendu des routeurs. Reprochant aux appareils classiques d’être souvent placés dans un lieu fermé, du fait de leur manque d’esthétique, Google promet d’avoir fait des routeurs qui s’intègrent parfaitement dans toutes les pièces de la maison.

Google WiFi devient Nest WiFi et le deux appareils présentés s’appellent Nest WiFi point et Nest WiFi routeur. Ils sont deux fois plus rapides que dans leur version précédente et proposent une couverture augmentée de 25%. Google estime que cela assure une connexion sur 85 % d’une maison américaine type.

Mais surtout, ils sont équipés de Google Assistant, ce qui en fait des Nest Mini d’un autre style, avec les même fonctionnalités.

Ils seront vendus en pack de 2 pour 269 dollars ou en pack de 3 pour 349 dollars à partir du 4 novembre dans huit pays. A voir si la France est présente dans ces huit pays.

Une légère déception au final

produits googleLe reste de la conférence a présenté une nouvelle manette pour des jeux, des Pixelbook mais a surtout été dédiée au Pixel 4, ce qu’apparemment la majorité du public attendait. Avec une très large part consacrée à ses fonctions appareil photo. D’ailleurs ce n’est pas un hasard si ce Pixel 4 a été qualifié de « Cameraphone ».

Après la conférence Amazon de septembre, celle proposée par Google était un peu décevante. La volonté affichée au départ de nous simplifier la vie ne s’est pas confirmée. Les intervenants ont passé du temps à nous dire combien ils étaient soucieux de préserver notre vie privée, combien ils investissaient dans des matériaux renouvelables, ou recyclables, dans un souci d’écologie. Mais…

… Mais, il manquait l’annonce marquante, celle qui présageait de l’avenir, celle que tout le monde aurait envie de commenter. Quand Amazon présentait son four connecté, on sentait bien vers quel monde il voulait nous entrainer. Cela avait un côté science fiction. Amazon veut mettre Alexa partout, même dans des lunettes ou dans une bague. Amazon nous apporte le futur…

Avec cette conférence Google, on a envie de se dire « Bon d’accord, il y a un nouveau téléphone ou plutôt non, il y a un nouvel appareil photo qui permet de passer des appels, qui est équipé de Google Assistant et d’un détecteur de mouvements. » Presque la routine.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Comment rendre un assistant vocal sympathique

Diane

Google prépare une radio Google Assistant

Antoine

Des journaux suisses désormais disponibles sur Google Assistant

Antoine

Le Google Home mini devient le Nest Mini avec support mural et mises à jour

Antoine

Homme ou femme, choisissez la voix de Google Assistant

Antoine

Le 2 juillet 2019, « Hey Google » remplace « Dis Google »

Antoine

Laisser un commentaire