Journal de la Voix
Accueil » Google Assistant & Home » Google Assistant pour faire ses courses par la voix chez Carrefour

Google Assistant pour faire ses courses par la voix chez Carrefour

 

Faire ses courses en toute sécurité. Cette formule n’a jamais été aussi importante que pendant la crise du Covid-19 que nous traversons. Se rendre à son épicerie ou à son supermarché n’a rien ni de rassurant ni de pratique. Et les commandes en ligne restent souvent fastidieuses quand il faut naviguer au milieu de centaines d’articles dont on n’a pas toujours besoin.

Certaines enseignes de la grande distribution se sont mises à l’heure des assistants vocaux. Nous vous le présentions dans cette article sur les courses intelligentes, mais à l’époque, il s’agissait souvent de Bots propres à chaque marque.

Monoprix avait été le premier en 2017 à proposer à ses clients de « Parler avec Monoprix » pour être mis en relation avec son service de commandes. D’autres grandes marques avaient suivi le pas. Parmi elles, Carrefour avait annoncé un lancement en 2019.

Ok Google, je veux faire les courses

Finalement, l’accord entre Google et Carrefour vient d’être présenté officiellement. Le service que les deux géants proposent, permet à l’utilisateur de faire l’intégralité de ses courses via l’assistant vocal.

Partenariat Carrefour GoogleAvec la phrase, « Ok Google, je veux faire les courses », vous pouvez constituer votre liste de courses, sans bouger de chez vous. Avec une enceinte Nest Mini ou Nest hub dans votre cuisine, il suffit simplement d’ouvrir le réfrigérateur ou les placards pour voir ce dont vous avez besoin. Adieu papiers et crayons ou clavier de son smartphone.

A noter que la phrase d’éveil est de plus « futée ». Quand la plupart des applications de Google s’éveille en disant « Parler avec + nom de la marque ou du service », ici on a une formule générique, bien plus naturelle que « Parler avec Leclerc ou Intermarché ». Fin de la parenthèse.

Dans le choix de vos produits, vous pouvez soit parler de manière générale, en utilisant des mots comme lait, pâtes ou fromage ou choisir vos marques préférées. Si vous utilisez un mot générique, c’est Assistant qui décide de la marque. Mais grâce à l’IA, il va connaître vos habitudes. Et rapidement, il suffira de dire pâtes pour qu’il vous donne votre marque préférée et même si vous souhaitez des produits bio ou pas.

Une fois la commande terminée, il suffit de le dire à Assistant et de choisir la mode de récupération. Soit via la livraison au domicile, soit au drive.

Protéger la vie privée

Evidemment la question de la vie privée se pose aussitôt face à ce type de service. Du côté de Google, on affirme que les données ne sont utilisées que pour permettre au service de fonctionner. Elle ne serviront en aucun cas à un ciblage publicitaire.

Et chez Carrefour, on assure que si le service n’est pas utilisé pendant 30 jours, les données ne sont plus transférées vers Google et tout l’historique d’achat est effacé.

De plus avec la fonctionnalité Voice Match, vous pouvez choisir qui permet de passer commande et surtout de payer au final.

Pour Google l’enjeu est d’importance. Il s’agit bien sûr de venir en concurrence frontale avec Amazon et son Amazon Fresh qui permet déjà de se faire livrer des produits frais.

Carrefour estime à près de 500 000 le nombre de nouveaux utilisateurs de son service en ligne, soit une augmentation de 64%. Avec cette nouvelle offre, les responsables espère voir cette progression continuer.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Nest Mini et Nest Hub Max disponibles en France

Antoine

Google Home Hub: haut-parleur intelligent avec écran tactile

Antoine

La fin du Google Home en attendant un Nest Home… aux Etats-Unis

Antoine

Faire (bientôt) des appels de groupe sur Nest Hub Max

Antoine

CES 2019, les nouvelles fonctionnalités de Google Assistant

Antoine

Google teste la publicité dans les résultats de son Assistant

Antoine

Laisser un commentaire