Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » Avec BMW la pub vocale fait son apparition sur enceinte connectée

Avec BMW la pub vocale fait son apparition sur enceinte connectée

Aucun support de communication n’échappe ou n’échappera à la publicité. La récente technologie de la voix et des assistants vocaux ne pourra pas y échapper non plus. Régulièrement le Journal de la Voix aborde la question de la monétisation des Skills d’Amazon Alexa ou du marketing des entreprises qui devront penser à une nouvelle manière de communiquer dans l’avenir. Quelques pistes apparaissent et BMW vient de montrer comment toucher un nouveau public sur les enceintes connectées.

Un message publicitaire de 15 secondes

Prenons le cas d’un utilisateur d’Amazon Echo qui demande régulièrement à Alexa les dernières infos à travers son Flash Briefing. Rassurez-vous, cela fonctionne également avec Google Assistant.

Le 12 mars dernier, cet utilisateur qui écoute des informations données au choix par 20 Minutes, Auto Plus, Binge, Capital, Le Parisien, Les Echos, Huffpost a eu la surprise (bonne ou mauvaise) d’entendre un message de 15 secondes en ouverture de son Flash Briefing.

Pour cette campagne de promotion pour l’Assistant Personnel Intelligent BMW de la nouvelle BMW Série 3, le constructeur a fait appel aux agences Serviceplan et Vizeum qui ont imaginé cette campagne de lancement expérimentale via la Start-Up Stay Tuned.

Ce spot est le premier d’une série de cinq qui seront diffusés pendant un mois. Et peut donner un idée de ce que seront les pubs dans l’avenir sur les haut-parleurs intelligents.

Cette année, le nombre de personnes utilisant des assistants vocaux devrait dépasser 10% de la population. Ces haut-parleurs représentent bien un nouveau support de communication pour de nombreuses marques qui devront se positionner rapidement sur ce créneau. D’autant qu’à la différence de la radio ou de la télé, il n’est pas certain que les utilisateurs d’assistants vocaux acceptent d’attendre une ou deux minutes voire plus, avant d’obtenir la réponse à leur question.

Une étude de Mediametrie estime que la moyenne d’âge des utilisateurs d’enceintes connectées est de 39 ans, ils appartiennent aux catégories socio-professionnelles supérieures et vivent dans un foyer d’au moins trois personnes.

utilisateurs enceintes connectés

Pour son test, BMW a choisi d’apparaître au début du Flash Briefing, qui n’est pas l’activité première des utilisateurs d’assistants vocaux. La première utilisation reste l’écoute de la musique, puis l’info pratique, notamment la météo avant l’écoute de la radio en direct.

Il reste donc encore de la place pour communiquer et faire connaître sa marque.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Facebook devrait lui aussi lancer une enceinte connectée appelée Portal

Alexis

La stratégie d’Amazon et de son micro-ondes

Alexis

53 millions d’Américains possèdent une enceinte intelligente

Antoine

Retour sur le premier Voice Business Club

Alexis

YouTube arrive sur Fire TV et Prime Video sur Chromecast, une trêve entre Google et Amazon ?

Antoine

Plus de 10 000 personnes travaillent sur Alexa

Alexis

Laisser un commentaire