Journal de la Voix
Accueil » Actualité Alexa » Test du Amazon Echo Show 2ème génération, avec Alexa

Test du Amazon Echo Show 2ème génération, avec Alexa

Il est là et il est beau. Il a plein de qualités et quelques défauts. Pour les utilisateurs français d’enceintes connectées, c’est une première. Son ancêtre, plus petit et décrié, n’ayant jamais été disponible chez nous. De qui s’agit il demanderez vous ? De l’Echo Show d’Amazon. L’Echo Show 2e génération est arrivé fin mars en France. Vous attendiez cet appareil qui fonctionne avec Alexa depuis longtemps et notre test montre que l’attente en valait bien la peine.

Nous entrons dans une nouvelle ère. Celle des enceintes connectées qui pourraient bien, à terme, perdre leur appellation pour devenir des écrans connectés, intelligents ou autres. Les Echo d’Amazon, les Google Home, les Lenovo Smart Display passent à la vitesse supérieure, apportant maintenant l’image à leurs commandes et réponses vocales.

Cette fois, c’est donc le très attendu Echo Show 2e génération qui est disponible en France, alors même que la première génération n’a jamais été commercialisée dans l’hexagone. Mais, ne gâchons pas notre plaisir, le facteur sonne déjà à la porte.

Premier contact avec l’Echo Show

echo show
Quand le colis arrive, la première impression est que l’objet est un peu lourd. Avec ses 1,75 kg, on est à la fois surpris et rassuré. Surpris parce qu’à l’heure de la miniaturisation, il a quand même une belle taille. Rassuré parce qu’on a ainsi la garantie que, où qu’il soit placé, il ne bougera pas et ne risquera pas de tomber.

En le sortant du paquet, on découvre enfin l’Echo Show. Un appareil noir dans le cas présent mais il existe aussi en blanc. La forme est celle d’un polygone que l’on pose pour avoir l’écran incliné. Tout l’arrière est recouvert d’un tissu noir, comme pour l’Echo classique. Amazon semble avoir voulu apporter un intérêt particulier à la finition.

Dos Echo Show

L’écran fait 10 pouces, il est qualifié de « éclatant » par Amazon et à première vue, c’est peut-être un peu trop éclatant. On se voit dedans comme dans un miroir ou presque. Il va donc falloir bien choisir son emplacement et éviter, par exemple, de le mettre face à une fenêtre, si on veut profiter pleinement de l’image.

Sur la tranche supérieure, on distingue trois boutons, deux pour régler le volume et un pour couper micro et caméra. Pour ceux qui veulent préserver leur tranquillité. Si vous appuyez longuement sur ce bouton, vous pouvez tout simplement éteindre votre Echo Show.

Enfin, à l’arrière on trouve la prise alimentation, une prise pour micro et une autre qui semble destinée à verrouiller l’appareil pour éviter que d’autres personnes ne l’utilisent en cas d’absence.

Maintenant que l’on a fait le tour de l’appareil, il est temps de l’installer.

Une fois alimenté, Alexa se réveille et vous invite à connecter votre appareil à votre WiFI, puis entrer vos identifiants Amazon. Tout cela se fait sur l’écran tactile de manière très simple. Il suffit de suivre les instructions.

Vous êtes maintenant prêt à utiliser votre Echo Show 2e génération. Il est temps d’aller plus en détails.

Amazon Echo Show, une tablette intelligente

echo show menu écran
Glisser avec un doigt de haut en bas sur l’écran d’accueil pour avoir accès à la longue liste des paramètres de l’Echo Show

Pour finaliser l’installation et la personnalisation de votre Echo Show, il est un geste essentiel à connaitre qui consiste à faire glisser un doigt de haut en bas sur l’écran. Dans la fenêtre qui s’affiche, au départ, cinq icônes pour cinq rubriques apparaissent, donnant accès à une véritable caverne d’Ali Baba des réglages. Ces cinq rubriques sont :

  • Accueil : pour revenir à l’écran d’accueil.
  • Alarmes : pour avoir un récapitulatif de vos alarmes et pour en ajouter de nouvelles.
  • Lumières et plus : pour voir vos lumières, prises et interrupteurs connectés. Possibilité de les activer ou les désactiver depuis cette icône, une fois les appareils connectés.
  • Routines : pour lancer vos routines…
  • Paramètres (à droite) : en cliquant sur cette icône, un nouvel écran apparait où vous pourrez régler une douzaine de fonctions allant du Bluetooth aux sons en passage par l’écran d’accueil ou l’affichage.

D’autres icônes apparaîtront plus tard, en fonction des réglage que vous aurez définis. Par exemple une nom d'éveil Echo Showicône communication si vous choisissez d’utiliser votre enceinte pour passer des appels ou envoyer des messages.
Tout cela reste très simple d’utilisation, très intuitif et surtout beaucoup plus confortable que le petit écran de son smartphone. On peut installer des images, changer son fond d’écran, régler les notifications, les sons et la liste semble sans fin.

Un des changements que beaucoup attendaient est la possibilité de changer le mot d’activation d’Alexa. Alors on ne peut pas encore l’appeler « Princesse », « Mirabelle » ou « Copine », mais les fans de Star Treck pourront lancer leur Echo Show en disant : « Ordinateur« . En attendant que ce soit généralisé à toutes les enceintes de la gamme Echo.

Régler l’écran d’accueil de son Echo Show

Arrêtons nous un instant sur l’écran d’accueil, après tout, c’est celui que l’on voit le plus.

echo show accueil
Dans les paramètres, choisir Ecran d’accueil puis Arrière-plan pour définir l’image de l’écran d’accueil de votre Echo Show

Dans un premier temps vous pourrez définir l’arrière plan. Paramètres -> Ecran d’accueil -> Arrière plan.
Là vous avez la possibilité de choisir un thème par défaut. Pour mettre une photo personnelle, vous devez charger une photo dans l’application Alexa sur votre smartphone. Ou vous pouvez choisir une photo depuis l’application Amazon Photos si vous utilisez ce service…

Echo Show écran affichage
Dans les paramètres, choisir Ecran d’accueil puis Contenu de l’accueil pour définir les informations qui tourneront sur l’écran d’accueil de votre Echo Show

Maintenant que vous avez une belle photo sur votre écran d’accueil, il faut définir le contenu de ce que vous voulez afficher. Paramètres -> Ecran d’accueil -> Contenu de l’Accueil.

Le choix est assez large. Des informations pour en savoir plus sur Alexa et Amazon, les skills, les services Alexa, l’actualité des vidéos Amazon etc. Vous aurez également la possibilité d’afficher les informations de votre calendrier, pour avoir le détail de vos rendez-vous ou des événements importants.

Dans les faits cela se traduit sur votre écran de la manière suivante. Dans le coin haut gauche vous aurez l’heure et la météo locale. Au centre, l’affichage de vos informations, calendrier et autres. Et en bas, des invitations à différentes commandes vocales, comme Essayez « Alexa qui t’inspire ? », « Alexa quels sont les films de science-fiction à l’affiche ? », « Alexa dis m’en plus ».

Echo Show accueil info
Quand une info s’affiche, il suffit de dire Alexa dis m’en plus, pour qu’Alexa vous lise l’information, la blague ou autre.

Par exemple quand s’affiche « Cannes rend hommage à Agnez Varda » ou « La blague du jour », vous dites simplement « Alexa dis m’en plus » et elle vous donnera l’information complète ainsi que le texte surligné. Comme au karaoké.

Autre fonction qui peut être intéressante d’avoir sur son écran, un raccourci vers les… raccourcis Alexa. Paramètres -> Accessibilité -> Raccourci Alexa

raccourcis Echo Show
L’icône en haut à droite donne accès aux nombreux raccourcis Alexa pour une utilisation tactile de l’application.

Une icone apparaîtra en haut à droite de l’écran vous donnant un accès tactile rapide à de nombreuses fonctionnalités d’Alexa. Accès au clavier pour écrire une question, la météo, les listes d’achats et de choses à faire, les alarmes et le minuteurs, etc. Alexa de son coté vous répondra toujours vocalement.

L’Echo Show se comporte donc comme une tablette intelligente. Vous pouvez balayer vers la droite ou vers la gauche pour voir les autres informations affichées ou faire défiler votre calendrier. Vous cliquez sur le texte pour en savoir plus. Enfin; pour rappel, glisser un doigt de haut en bas pour avoir le menu général.

Echo Show dans sa version enceinte

Avant d’être une tablette intelligente, l’Echo Show d’Amazon est d’abord une enceinte intelligente. Arrêtons nous un instant sur ses qualités sonores et ses petits défauts.

L’Echo Show est équipé de deux hauts-parleurs de deux pouces, d’un radiateur passif pour les basses, le tout avec un traitement Dolby pour un son stéréo. Les graves sont profonds et les aigus très nets.

Personnellement je trouve qu’il y a un peu trop de basses mais le son reste tout de même d’excellente qualité. Un son qui sort de l’arrière de l’appareil et semble envelopper toute la pièce. Un vrai régal. La puissance est tout aussi impressionnante et il est préférable de ne pas aller au maximum, sauf à vouloir partager la musique avec les voisins.

Coté micro, l’Echo Show 2e génération est équipé de huit micros, quatre placés à l’avant et quatre à l’arrière. Ils ont une bonne sensibilité et il n’est pas nécessaire d’être à coté ni de crier pour énoncer ses commandes.

Echo Show en mode domotique

Personnellement c’est la grande satisfaction. En intégrant le protocole Zigbee, l’installation d’une ampoule Philips Hue ressemble à un plug and play. Plus besoin, avec un certain nombre de marques de passer par un pont.
Pour les lumières, les marques répertoriées sont :

  • Philips Hue
  • TP-Link Kasa
  • Tuya
  • Yeelight
  • EWelink
  • Ikea
  • Lifx
  • Yonomi

Pour ne citer que les plus connues. Il semble qu’il y en ait d’autres que vous découvrirez au fil du temps et des mises à jour.

J’ai donc mis mon ampoule Philips Hue au plafonnier et je l’ai allumée. Aussitôt l’ampoule a été détectée dans l’application Amazon Alexa sur mon smartphone. Je lui ai donné un nom (Nico). Fin de l’installation.

« Alexa, allume Nico » et la lumière fût. « Alexa, Nico à 20% – 100% » Le changement d’intensité fonctionne parfaitement. « Alexa, éteints Nico » !

A mesure que vous connectez des appareils, en déroulant le menu principal sur votre écran, vous choisirez l’icône Lumière et plus pour avoir accès à vos appareils connectés.  Vous pouvez également lancer des routines et définir des alarmes. Certaines de ces actions se font soit par la voix, soit sur l’écran de votre Echo Show.

L’un des changements notoires par rapport à mon ancien Echo, est la possibilité de répéter une même routine plusieurs fois en un seul clic. J’avais dû programmer une routine en répétant l’action jour après jour. Ce qui était assez fastidieux. Cette fois, Alexa me propose de choisir « Chaque jour », « En semaine », « Week-ends » en plus de la possibilité de sélectionner un jour spécial. Un petit gain de temps toujours appréciable.

Echo Show en mode vidéo et téléphone

Les appels téléphoniques sont d’une excellente qualité et lors d’un test, mon correspondant, que j’entendais parfaitement bien, avait de son côté le sentiment que j’étais dans la même pièce que lui. Un véritable confort pour communiquer.

L’intégration de Skype est aussi un plus tout à fait appréciable pour des conversations vidéos de bonne qualité. Et on peut même l’utiliser en simple mode téléphone pour ceux qui préfèrent ne pas s’afficher.

Demander une vidéo à Alexa sur Echo Show, c’est avoir accès à toutes les vidéos d’Amazon Prime, mais également aux vidéos de Dailymotion pour voir le contenu disponible sur une requête. Sur l’écran plusieurs suggestions sont faites, il suffit ensuite de dire « Alexa joue la 3 » pour que la 3e vidéo démarre.

Mais pas d’accès direct aux vidéos YouTube. Tout comme pour le premier Echo Show, Google a retiré le support YouTube. Mais Amazon a contourné le problème en intégrant deux navigateurs web, Amazon Silk et Firefox. Ce qui permet de lancer le navigateur de son choix (paramètres -> Options de l’appareil -> Options Web). Si vous choisissez Silk, vous aurez en favoris, YouTube, Amazon et même Facebook. Un petit regret, l’impossibilité de regarder des vidéos Netflix, même si on peut accéder à son compte.

De Echo à Echo Show

Si vous utilisez déjà un Echo, un Echo Dot, vous ne pourrez que monter en gamme en adoptant cet Echo Show. Vous retrouverez toutes vos skills et toutes vos routines comme si de rien s’était passé. Et en plus vous aurez de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui devraient confirmer le bon choix que vous avez faites choisissant cette enceinte connectée. Elle trouvera parfaitement sa place dans la cuisine pour des vidéos de recettes et autres informations. (Prudence quand même, je n’ai pas trouvé de détails sur la protection contre les éclaboussures donc autant être prudent.) Mais également sur un bureau si vous travaillez à domicile.

Comme souvent avec Amazon, voire même avec Google, toutes les fonctionnalités ne sont pas disponibles tout de suite en France. Et on pourra regretter que côté vidéo, l’offre soit quasi inexistante. Certes on peut lancer BFM TV ou France Info pour avoir des images mais pour le moment l’offre se résume à cela. Espérons qu’Amazon signe rapidement des partenariats pour nous offrir plus que les séries ou les films d’Amazon Prime. Ce serait un véritable plus pour tous les usages. On peut espérer la même évolution pour les Skills, notamment de cuisine.

Avec les nouvelles enceintes connectées équipées d’un écran, comme l’Echo Show, le temps des photos est révolu, place aux images qui bougent. Cela pourrait aussi être un défi lancé par Amazon à tous les développeurs.

L’Echo Show est vendu dans une version noire ou dans une version blanche au prix de 229, 99 euros sur le site Amazon, parfois avec une ampoule offerte gratuitement. Vous pouvez également le trouver au même prix si vous préférez Boulanger.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Achat d’une enceinte Echo : fin de la promo et bientôt rupture de stock

Maxime

Sortie des nouveaux Echo : tous les packs et promos disponibles

Maxime

Un an après son arrivée en France, comment Alexa a changé notre quotidien

Antoine

Les Fire TV Sticks compatibles avec Alexa sont disponibles en France

Antoine

Alexa : faut-il dire un skill ou une skill ?

Maxime

Meilleures Skills Alexa février 2019

Antoine

Laisser un commentaire