Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » La stratégie d’Amazon et de son micro-ondes

La stratégie d’Amazon et de son micro-ondes

J’étais comme beaucoup, à la fois surpris et amusé lors de l’annonce par Amazon du lancement d’un four micro ondes. Je ne voyais en effet pas vraiment l’intérêt. Quand on souhaite utiliser un tel appareil, il faut de toutes manières se déplacer, ouvrir la porte, et mettre le plat à l’intérieur. Pourquoi alors utiliser la commande vocale et ne pas simplement appuyer sur le bouton qui est là devant soi ?

Une stratégie envers les fabricants

En fait la stratégie d’Amazon avec cette annonce n’est pas envers le grand public mais envers les autres fabricants d’appareils électroménager. Le message tient en deux points :

  1. La voix sera rapidement partout, donc si vous voulez être en mesure de répondre à la demande de vos clients potentiels qui se sont habitués à la voix, il va falloir leur proposer des produits à commande vocale.
  2. Regardez comme il est simple – et pas cher – d’intégrer Alexa dans un appareil comme un four. Notre technologie permet de traduire de manière simple et efficace des commandes parfois compliquées afin que n’importe quel appareil puisse bientôt être commandé par la voix.

Lors du CES de Las Vegas en début d’année, j’avais été vraiment surpris par le nombre d’annonces de fabricants qui disaient intégrer Alexa. Acer, Asus, HP rien de pour les PC incorporent maintenant Alexa. Mais il y avait aussi les voitures, les TV, les montres intelligentes, les miroirs intelligents…etc. Il y a d’après le leader mondial de l’e-commerce aujourd’hui plus de 20000 appareils compatibles Alexa fabriqués par plus de 3500 marques différentes.

Intégrer Alexa demande de gros efforts en termes d’ingénierie et Amazon a accepté d’en faire la plus grosse partie avec le Alexa Connect Kit qui inclut le support Wifi et Bluetooth …et permettra aussi de se connecter aux services Amazon.

La stratégie du géant de Seatlle semble donc être « Alexa everywhere, Alexa for everyone », ce qui en français donnerait Alexa partout, Alexa pour tout le monde. Bref, Alexa se positionne comme LA plateforme pour la voix.

De gros efforts également du côté développeurs

Amazon prend aussi soin des développeurs de Skills et autres applications. Il ne se passe pas une semaine sans nouvelles annonces. Les dernières concernaient l’APL (non pas l’allocation mais le Alexa Presentation Language) une nouvelle boite à outils qui permet de facilement créer des Skills pour les dizaines de millions d’appareils Alexa équipés d’un écran. Avant cela Amazon avait annoncé la sortie de l’Alexa Skill Kit (ASK) pour Python, un langage de programmation très courant (l’ASK supportait déjà Node.js, un autre langage).

Rencontre de Développeurs AlexaÀ côté de cela, il y une multitude d´évènements, de rencontres entre développeurs (les meetups), de séances de coaching et d’aide à développer des Skills qui ont lieu chaque semaine. Et puis Amazon rémunère les meilleurs développeurs grâce aux Alexa Rewards en attendant que ceux-ci puissent gagner de l’argent via les achats au sein d’une Skill (In Skill Purchasing). Bref, Amazon met les petits plats dans les grands et bichonne la communauté de développeurs.

Une nouvelle guerre de plateformes à l’horizon

Amazon et Google sont donc dans une bataille pour séduire et enrôler à la fois les fabricants d’appareils afin qu’ils intègrent l’un ou l’autre (voir les deux) dans leurs produits mais aussi les développeurs d’applications. Cela rappelle férocement la guerre iOS contre Android.

Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’Apple ne semble pas être de la partie. Dommage car avec ses millions d’iPhone, iPad, Macbook et autres tous équipés de Siri, la société de Cupertino partait avec un avantage certain.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Retour sur la conférence All About Voice 2018

Alexis

Djingo de Orange : tout ce qu’il faut savoir

Alexis

Sherpa, un assistant vocal espagnol dépasse les 5 millions d’utilisateurs et lève des fonds

Alexis

Alexa Developer Rewards arrive en France

Antoine

L’enceinte Echo Dot en rupture de stock

Alexis

Le fonds d’investissement d’Alexa investit dans ParkWhiz

Alexis

Laisser un commentaire