Journal de la Voix
Accueil » Business & Voix » Facebook veut payer pour vos enregistrements vocaux

Facebook veut payer pour vos enregistrements vocaux

Pas d’énervement, vous ne ferez pas fortune et cela est pour le moment réservé aux utilsateurs américains. Mais qui sait cela peut arriver chez nous prochainement. En attenant, Fracebook proposera de payer à certains utilisateurs des enregistrements vocaux qui serviront à améliorer sa technologie de reconnaissance vocale. Une solution peut-être pour calmer tous ceux qui reprochent aux assistants vocaux d’écouter les utilisateurs.

Récemment, les principaux fournisseurs d’assistants vocaux, Amazon, Google, Apple, Facebook ont subit de nombreuses critiques suite à l’écoute et la transcription de conversations privées à l’insu des utilisateurs. Ces écoutes étaient justifiées par la volonté des géants d’améliorer leur technologie est comprenant mieux comment les personnes s’exprimaient.

Pour éviter toute polémique et lui permettre d’améliorer sa technologie, Facebook propose à des personnes choisies de faire des enregistrements vocaux dans le cadre d’un programme appelé « Prononciation ». Les personnes retenues devront enregistrer la phrase « Hey Portal » suivie du prénom d’un ami de la liste d’amis. Elles pourront le faire pour dix amis maximum et chaque expression devrait être enregistrée deux fois.

Un paiement de 5 $ via PayPal

Comme prévenu, ce paiement restera très faible. Pour deux noms enregistrés, chaque utilisateurs reçoit 200 points dans l’Application étude de marché Viewpoints. Il faudra 1000 points pour pouvoir les transformer en argent sonnant et trébuchant. Et cela représentera la somme de… 5 $, versé via PayPal.

Facebook assure que les enregistrements vocaux ne seront pas connectés à leur profil Facebook et qu’il s’engage à ne pas partager l’activité de Viewpoints sur les réseaux sociaux de Marc Zuckerberg.

Dans un premier temps, le programme Prononciation sera réservé aux Américains de plus de 18 ans ayant plus de 75 amis sur Facebook. Facebook annonce également que le déploiement se fera lentement. Donc pas certain de le voir cette année en France.

Mais on peut quand même se poser quelques questions sur le but réel de cette opération. En quoi « Hey Portal John » ou Hey Portal Barbara » vont permettre une véritable amélioration du système de reconnaissance ? Par rapport aux méthodes actuelles des conversations naturelles écoutées plus ou moins légalement.

Cela ressemble un peu à une opération de communication pour calmer les esprits. Mais peut-être en saurons nous plus lors de la mise en service de ce nouveaux programme.

Etes vous prêts à enregistrer des messages pour le compte de Facebook ?

Ces articles peuvent vous intéresser :

franceinfo présent sur tous les assistants vocaux

Antoine

Plus de 10 000 personnes travaillent sur Alexa

Alexis

Amazon vend trois fois plus d’enceintes intelligentes que Google au troisième trimestre 2019

Antoine

Alexa arrive dans votre voiture

Alexis

Quelles stratégies de monétisation pour les développeurs de Skills?

Alexis

Partenariat Leroy Merlin et Tuya pour la maison connectée

Antoine

Laisser un commentaire