Journal de la Voix
Accueil » Autres IA & Assistants » Huawei annonce une prochaine enceinte connectée pour la France

Huawei annonce une prochaine enceinte connectée pour la France

Huawei a annoncé la sortie en France de son enceinte connectée sous le nom de Sound X. Un appareil réalisé en partenariat avec Devialet le spécialiste français du son. Mais les sanctions américaines lui interdisent de travailler avec les géants américains. Huawei devrait donc proposer Celia, son propre assistant vocal personnel. Pour le géant chinois, le développement à l’international passe désormais par l’Europe et la France.

huawei sound XDécidément la France intéresse le chinois Huawei. Après les sanctions américaines, le géant chinois a porté son intérêt sur la France en annonçant son intention de créer une usine d’antennes mobiles en France. Avec à la clé 200 millions d’euros d’investissements et la création de 500 emplois. Une annonce qui intervient au moment où les opérateurs téléphoniques français ont déposé auprès de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information des demandes d’autorisation de déploiement d’antennes 5G Huawei.

La France fera également partie des premiers pays européens avec l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne à accueillir son enceinte connectée. Lancée à la fin de l’année 2019 en Chine, cette enceinte était pour le moment disponible uniquement sur son marché intérieur.

Si Huawei communique encore peu sur cette enceinte qui devrait s’appeler Sound X, il existe une page de présentation sur le site Devialet, partenaire dans la conception de cet appareil. La Sound X n’est pas sans rappeler le HomePod dans son design mais également dans sa technologie.

Sound X avec Celia l’assistant vocal maison

La Sound X embarque un double caisson de basses de 60 W et six haut parleurs large bande. Le système permet de proposer un son 5.1 à 360°. Si l’association avec Devialet ne laisse aucun doute sur la qualité sonore de l’appareil, il y a peu d’informations sur l’assistant vocal qui sera intégré.

On sait que ce ne sera ni Google Assistant, ni Amazon Alexa comme Huawei pouvait le faire par le passé. Suite aux accusations américaines de faire de l’espionnage pour le compte de Pekin, Huawei n’a plus la possibilité de travailler avec des entreprises américaines. L’enceinte connectée ne devrait d’ailleurs pas sortir aux Etats-Unis. Huawei devrait donc adapter son propre assistant vocal Xiaoyi dans une version européenne sous le nom de Celia.

Pour le moment, on ne connait ni la date de sortie de l’appareil ni son prix. Si ce n’est qu’en Chine l’enceinte connectée est vendue autour de 260 euros.

Reste que la tâche va être compliquée pour Huawei qui arrive longtemps après Amazon et Google. Les deux géants détenant respectivement 26 % et 20 % du marché des enceintes connectées.

Mais l’annonce de la sortie de cette enceinte connectée chinoise n’est pas une surprise en soi. Au niveau mondial, derrière Alexa et Google, on trouve trois société chinoises en terme de ventes et de part de marché. Il était naturel que les géants technologiques chinois quittent leur pays pour partir à l’assaut du monde. Huawei entre dans la course !

La gamme Huawei P40

Huawei Pro 40

En parallèle à la présentation de cette nouvelle enceinte, Huawei a également dévoilé sa nouvelle gamme de smartphones, les P40, P40 Pro et P40 Pro+. Des appareils qui présentent un appareil photo de qualité supérieure sur l’arrière. Compatibles avec le WiFi 6 et la 5G, ces nouveaux téléphones ne disposent pas des services habituels de Google. Il faudra donc s’adapter à la suite d’applications maison, les HMS.

Les modèles P40 et P40 Pro sont déjà distribués en France et devraient avoir une mise à jour de l’assistant vocal Celia, lorsque celui sera disponible dans l’hexagone.

Huawei P40 (8 Go et 128 Go) : 799 €
Huawei P40 Pro (8 Go et 256 Go): 1099 €
Huawei P40 Pro+ (8 Go et 512 Go): 1399 €

Des prix indiqués hors offres spéciales pour le lancement.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Quand les assistants vocaux vous sauvent la vie

Diane

Présentation de Bixby : l’assistant vocal de Samsung

Alexis

Apple baisse le prix du HomePod, son enceinte connectée

Antoine

Memory Lane : la voix et l’histoire des séniors

Diane

Les assistants vocaux peuvent-ils avoir une opinion ?

Diane

Djingo l’enceinte connectée d’Orange bientôt en France… mais pour quoi ?

Antoine

Laisser un commentaire